Coach Prospère

Comment obtenir un flux régulier de clients chaque semaine

Coach Prospère

Coacher avec Humanité et coeur

Livre Switch Osez le changement de Chip et Dan Heath

Ce livre est pour moi, un des meilleurs livres sur le changement, que ce soit un changement de type professionnelle ou un changement de type personnel.

Dans ce livre on va pouvoir découvrir les moyens d’accéder à la motivation pour faire face à des changements chez nous même, dans notre vie de tous les jours et aussi, de faire en sorte que le changement vécu par les autres soit mieux accepté, se diriger sereinement vers de nouveaux objectifs.

on verra plusieurs choses importantes, notamment :

  • que le changement n’est pas directement lié à la volonté, mais plus aux habitudes que nous avons
  • que l’émotionnel joue pour beaucoup dans la changement
  • que notre environnement à une grande importance

Règle numéro 1 : savoir se prouver que le changement est possible

On a souvent des freins qui nous empêchent d’avancer vers le changement. Quand je parle de changement, je parle bien-sûr de changement positif, de nouveaux objectifs qui nous tirent vers le haut.

Il est, dans un premier temps, nécessaire de convaincre notre côté rationnel que ce changement est possible.

De la même façon, pour convaincre une population d’aller vers le changement, il est préférable :

  • d’axer le changement vers les solutions plutôt que sur les problèmes
  • de proposer de petits changement plutôt que de grands dans un premier temps, afin de lancer une première impulsion vers le changement
  • de convaincre un petit nombre de personne au sein de la population pour que ceux- ci deviennent des ambassadeurs du changement et pour faire en sorte que le changement vienne de l’intérieur.

 

Règle numéro 2 : Définir des étapes précises du changement souhaité

Il a été prouvé que plus on laisse d’options, plus on laisse de choix face à une décision à prendre, moins la décision est facile à prendre. Très souvent, trop d’options mènent au status quo.

Selon les auteurs, face à une situation de changement, il est préférable de prendre une décision, même si celle ci n’est pas la meilleure, plutot que de rester dans l’indécision. Avoir une direction est plus important que de connaitre tous les détails du plan que nous souhaitons suivre. Il est donc préférable d’insuffler un changement par l’action, et ça passe par la définition des étapes du plan.

 

Règle numéro 3 ; Définir la destination, l’objectif de manière claire

Avoir des objectifs clairs, précis et mesurables est la façon la plus évidente de nous motiver pour avancer.

On parle donc d’objectifs SMART (Spécifiques, Mesurables, Atteignables, Réalistes, Temporels) qui permettent de clarifier là on l’on souhaite aller, tous en motivant notre émotionnel, car l’émotionnel est ce qui va faire en sorte que l’on avance ou pas vers la direction souhaitée.

De la même façon, pour motiver des personnes au sein de votre activité professionnelle, il est nécessaire d’adopter ce type de stratégie d’objectifs SMART, pour que les collaborateurs aient une vision précise de ce qu’il leur est demandé, afin qu’ils se sentent plus concernés par le changement.

Règle numéro 4 : Pour motiver, faites appel aux émotions

Il arrive parfois que l’esprit, le rationnel, ne soit pas en accord avec le coeur. Dans ce cas, le changement devient impossible.

En effet, même si le rationnel tend à nous prouver de manière scientifique, que le changement est nécessaire, si l’émotionnel apporte son véto, le changement devient caduque.

Encourager les émotions positives est la clé pour que le rationnel et l’irrationnel fonctionnent main dans la main.

Jouer sur des émotions négatives n’est pas une solution à long terme, on le voit bien sur les images des paquets de cigarette qui jouent sur les peurs mais qui ne permettent à aucun moment aux fumeurs de stopper la cigarette.

Règle numéro 4 : Diviser les taches pour les rendre plus faciles à atteindre

Diviser les taches en sous taches plus petites, afin de pouvoir les atteindre, et surtout, afin de célébrer chacune de ces petites victoires à chaque fois qu’on les atteint est la meilleure façon d’avancer vers le changement. De la même manière, il est important de féliciter ses collaborateurs du travail accompli vers le changement pour garder leur motivation. Chaque petite victoire célébrée en amènera d’autres.

 

Règle numéro 5 : l’identité d’une personne influe directement sur sa motivation

Avoir une identité forte (ensemble des caractéristiques qui nous définissent personnellement et professionnellement), se sentir fier de qui on est, de nos valeurs a pour conséquence d’augmenter notre motivation. En se créant l’identité forte allant dans le sens du changement que nous souahitons adopter, nous mettons un maximum de chances de notre côté pour atteindre nos objectifs (exemple du fumeur qui peu à peu prend l’identité d’un non fumeur dans son processus d’arrêt du tabac).

 

Règle numéro 6 : adapter l’environnement pour modifier les comportements

Le contexte et l’environnement du changement désiré à un impact très grand sur la réussite d’un projet de changement. Bien souvent, changer des paramètres de l’environnement ou même changer d’environnement peut permettre des changements spéculaires, car il est beaucoup plus facile de changer des choses dans l’environnement que des choses chez un individu. ca peut être parfois un déclic puissant pour insuffler un changement.

 

Règles numéro 7 : Créer de nouvelles habitudes !

Identifier nos habitudes nous permet de faire le bilan sur celles qui sont positives et celles qui le sont moins pour nous.

Même si changer d’environnement peut nous permettre de changer quelques habitudes, il faut savoir en créer de nouvelles pour endiguer les mauvaises et sortir du mode « pilote automatique ». Pour cela, la meilleure chose est de créer des déclencheurs d’action liés à des habitudes, comme par exemple programmez vos coups de téléphone importants au moment ou vous attendez votre tour devant la machine à café, si vous avez tendance à les négliger. En prenant l’habitude de déclencher cette action à ce moment là, vous prendrez l’habitude de faire régulièrement ces appels importants. Pour que ça marche, il est bien sûr nécessaire d’être convaincu de la nécessité des nouvelles habitudes à adopter.

 

Règle numéro 8 : les personnes qui vous entourent ont une importance primordiale pour le changement que vous souhaitez

Nous sommes la moyenne des personnes qui nous entourent. Souvent, on a tendance à imiter les autres de manière inconsciente, ce qui a pour effet de nous tirer vers le haut, ou vers le bas, en fonction de ce que l’on souhaite faire. Donc, parfois, il est nécessaire de changer d’environnement pour avancer vers nos objectifs.

Pour insuffler un changement dans un groupe, il peut être judicieux de communiquer sur ce que la majorité des gens font (si cela va dans le sens du changement), car cela aura tendance à encourager les réfractaires à aller dans le sens du changement. Par exemple communiquer sur le fait que 90% des gens rendent leurs notes de frais dans les temps pour encourager les 10% à faire de même.

 

 

Adopter ces règles va vous permettre d’insuffler un changement à votre niveau ou bien au niveau de votre organisation professionnelle, de manière à aller exactement là ou vous souhaiter vous rendre.

Des méthodes de coaching permettent également d’aller plus loin dans vos objectifs, donc n’hésitez pas à vous faire accompagner par un coach pour maximiser vos chances d’atteindre vos objectifs, c’est un investissent sur vous même que vous faites, et il est beaucoup plus rentable d’investir sur soi au niveau du bonheur

Partager

FORMATION OFFERTE Générer un flux continu de clients (Spécial Coachs & Thérapeutes)